Traitement de la dysbiose intestinale avec des phages

Traitement de la dysbiose intestinale avec des phages

Les phages peuvent aider à traiter les dysbioses intestinales, mais ils faut les utiliser après les avoir sélectionnés et très généralement en complément d’autres traitements

Définition du microbiote

Définition du microbiote par le dictionnaire Larousse :

Microbiote : nom masculin

  • Ensemble des bactéries, virus et levures vivant dans un milieu déterminé. (Le microbiote intestinal de l’homme est composé d’environ 100 000 milliards de micro-organismes.)

Le microbiote est donc un ensemble de bactéries intestinales qui vivent et s’équilibrent joyeusement dans nos intestins. Elles sont normalement responsables de 70% de nos défenses immunitaires.

Il est connu que plus la diversité et la quantité de bactéries présentes dans notre microbiote est importante, plus cet équilibre sera fiable.

Chaque microbiote est différent, un peu comme nos empreintes digitales.

Analyse du microbiote

Avant toute chose, et comme systématiquement, il convient de faire des analyses pour comprendre les causes de la dysbiose intestinale du patient. Ces analyses se feront d’abord sur la base d’une écoute attentive du patient : description de ses symptômes, de son stress, de son environnement, de son alimentation, … Le médecin décidera alors des analyses à réaliser. Systématiquement, il y aura au moins une analyse de selles

Le prélèvement de selles sera envoyé au laboratoire qui fera une recherche des bactéries pathogènes mais également des bactéries « manquantes » nécessaires à un microbiote rééquilibré. 

Le laboratoire cherchera et identifiera alors des bactériophages virulents sur les bactéries pathogènes

Qu’est ce qu’une dysbiose

Une dysbiose intestinale est en fait le constat que le microbiote est déséquilibré soit par:

  • Une quantité trop abondante de mauvaises bactéries par rapport aux bonnes bactéries
  • Une flore microbienne trop basse

les causes les plus fréquentes sont les suivantes

  • Soit par héritage (causes génétiques, allaitement ou non, etc.)
  • Soit pour cause de maladies,
  • Soit du à une alimentation trop peu riche en légumes, trop riche en produits transformés et gras
  • Soit par excès de traitements antibiotiques
  • Soit en raison de polluants de l’environnement
  • Soit en raison de consommation d’alcool et de tabac

Traitement du microbiote

En fonction des résultats, le médecin pourra alors prescrire un plan de rééquilibrage du microbiote.

Celui-ci consistera alors essentiellement à :

  • Prescrire des phages appropriés d’après les résultats du laboratoire
  • Prescrire des probiotiques appropriés
  • Proposer un régime alimentaire adapté :
    • supprimer notamment certains aliments et encourager la consommation d’aliments choisis

Suivi du traitement et de son évolution

En cours de traitement, le patient retourne régulièrement voir son médecin qui vérifie alors l’évolution des symptômes. Il propose alors de faire de nouvelles analyses. En fonction des résultats des analyses et des symptômes, il peut alors :

  • Adapter ou stopper le traitement de phages
  • Faire évoluer le régime alimentaire en y rajoutant petit à petit certains aliments
  • Adapter le traitement de probiotiques

Leave A Reply